Le hors-piste est en plein essor, exerçant un impact négatif sur la faune sauvage. Un nouveau type de modèle spatial permet de prédire les secteurs des Alpes où les conflits sports-faune sont particulièrement aigus. Appliqué au tétras lyre, le modèle démontre que, dans les Alpes suisses, deux tiers de l‘habitat de cette espèce vulnérable sont affectés par le hors-piste. Mais le modèle propose aussi des solutions : il permet de localiser précisément les secteurs où la création de zones de tranquillité hivernale serait particulièrement efficace.